A une femme speciale

S’il est vrai qu’une mère est celle qui donne la vie, pour moi la mère se résume à un mot ‘’femme «. Sur le chemin de notre vie, nous rencontrons des femmes qui entrent le plus simplement dans notre vie et il laisse des traces inoubliables comme l’amour d’une mère.
Il arrive des moments oúles mots se perdent dans notre esprit lorsque nous voulons trouvez les plus exacts pour exprimer réellement nos sentiments d’amour et de reconnaissance pour une personne qui nous est si chère.
Jours après jours tu nous procures de la joie, avec un cœur compatissant, un sens d’humour.
Écoutant les évènements de nos journées, de nos cultures.
Consolant parfois nos chagrins en mettant un baume sur les blessures que la vie peut nous infliger.
Plus qu’un professeur tu es une Amie, une grande sœur, une confidente, une mère.
Ce n’est pas un seul mot et un souhait qui pourra exprimer nos sentiments pour ta personne.
Merci pour tous ses instants de bonheur partagés ensemble, ces sourires échangés, ses peines surmontées ensemble, tes conseils, ton dévouement dans notre apprentissage de la langue espagnole, tes encouragements quand le désespoir de pouvoir s’exprimer aisément en espagnol nous brisait l’esprit.
Une partie de toi restera en chacun de nous comme un souvenir prestigieux.
Par mes écrits peut être si simple mais sincère c’est l’ensemble des étudiants du cours hispanique nivel B2 réunis pres de Toi pour t’exprimer non seulement une bonne fête des mères mais aussi tout le bonheur que tu nous avais donné, nous donne et nous donnera.
Merci a toi

Rosa García Pimentel.

Konan Koffi Eric Innocent.

Share Button

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *