Chapitre VII: Proposition Venimeuse

J’attendais sereinement une réponse favorable suite à ma candidature au sein de l’entreprise Totoo. Je pouvais appeler monsieur Bertrand plusieurs fois dans la journée. Je savais qu’il connaissait des personnes au sein de l’entreprise Todoo. Celui-ci me rassurait sur le fait que ma candidature aurait un écho favorable. Je restais cependant moins rassurée. Je rêvais aux nombreux projets que j’aurais à réaliser si j’intégrais le groupe Todoo. Je m’acheterai en premier lieu une belle voiture, ensuite j’aménagerai dans un grand appartement. Qui ne désirait pas appartenir à la famille Todoo? Le simple fait de mentionner son nom même sous un contrat de vigile, vous octroyait un respect.

Les jours se succédaient, les semaines passaient et je n’avais toujours pas un signe de Todoo. Je déprimais à l’idée de ne pas être présélectionnée. Bertrand n’arrêtait pas de dire que je devais garder mon calme. Comment garder mon calme face à mes illusions? J’étais consciente que le processus d’un recrutement ou d’une présélection des candidats tardait d’une entreprise à une autre. Finalement, je cessais d’y penser et je repris le cours normal de ma vie. Ma journée se gâchait lorsque mes idées se portaient sur le résultat. Je commençais à douter de Bertrand. Je trouvais qu’il ne mettait pas la pression sur ses connaissances au sein de Todoo. Ces mots tranquillisants déjà ne me calmaient plus. Je voulais des preuves  de sa part que mon insertion au sein de Todoo restait sa priorité.

Un matin, pendant que je prenais mon petit déjeuner, je reçus un appel. L’appel attira mon attention. Le numéro était masqué. J’eus peur de décrocher. Une amie m’avait fait savoir que les arnaqueurs masquaient leurs numéros lorsqu’ils désiraient faire des victimes. Il était courant  que mes amis en europe me joignent sous des numéros masqués. Depuis la découverte des applications telles que WhatsApp et Imo, mes amis les préféraient pour les appels. Ils trouvaient que les appels directs coûtaient chers.

Je restai quelques secondes hésitante. Après tout, j’étais une ancienne Miss. Je devais faire très attention. Il y avait des personnes qui étaient obsédés par notre image. Ces personnes-là étaient prêtes à tout pour entrer en contact avec nous. Dès qu’on décrochait, c’était le début des harcèlements. C’était souvent difficile de les démasquer lorsqu’ils appelaient.

Je fis le vide dans ma tête. Je me trouvais un peu superstitieuse. Quelle arnaque pouvait-on me faire à travers un appel masqué? En plus, je n’avais pas de moyens financiers. Je décrochai enfin le coup de fil. À l’autre bout, j’entendis une voix à peine audible. Je crus avoir affaire à une européenne. Mon interlocutrice s’exprimait avec un accent français. Ah ces standardistes ivoiriennes ! Elles étaient plus que des petites françaises au téléphone. Je dû me déplacer pour comprendre ses dires.

– Bonjour, je suis Traoré Alimata de l’entreprise Todoo. Puis je parler à Mademoiselle Krystal s’il vous plaît ?

– C’est elle-même à l’appareil.

– Je vous appelle suite à votre candidature au sein de notre entreprise Todoo

-D’accord madame. Je vous écoute. Lui dis-je en imitant son accent.

-Au fait votre lettre de motivation ainsi que votre diplôme ont retenu notre attention. Je vous informe que le processus de recrutement passe par trois étapes dont vous venez de franchir la première. À présent, il vous sera demandé d’exposer sur un sujet à partir d’une vidéo. Je vous enverrai un courrier électronique dans lequel, je mettrai les points que vous aurez à mentionner dans votre présentation. Si jamais vous surmontez cette épreuve, vous aurez un entretien par Skype avant de rencontrer le directeur général pour un dernier entretien et si possible pour la signature de votre contrat. Rassurez-vous d’avoir une très bonne connexion internet pour l’entretien. J’ai été suffisamment compréhensible mademoiselle ?

– Oui madame, j’ai compris toutes vos explications. Concernant la connexion internet rassurez-vous, j’ai un haut débit à domicile.

– Avez-vous d’autres préoccupations ?

– Oui puis-je savoir où et comment devrais vous faire parvenir ma vidéo?

– Vous devez mettre votre enregistrement sur un support CD et le remettre au service des ressources humaines de Todoo. N’oubliez pas de mentionner votre nom en grand caractère sur l’enveloppe. Vous connaissez notre siège?

– Oui Madame.

– Alors, je vous remercie pour votre attention. Consultez votre courrier électronique d’ici quelques minutes. Bonne journée mademoiselle Krystal et bonne chance pour la suite.

– Merci madame et excellente journée.

Je jubilais d’allégresse. Enfin, j’avais le signal tant attendu. Je savais désormais que mon dossier cheminait à bon port. Être dans l’incertitude était une torture psychologique. À présent, je devais attendre le courrier et me préparer pour mon exposé vidéo. C’était la toute première fois qu’on me soumettait à un exposé par vidéo. Les entretiens par Skype, j’en avais entendu parler, mais je n’y prêtais pas attention. La majorité des entreprises sur Abidjan utilisait l’ancienne méthode. Celle d’un entretien face à face ou l’employeur avait l’opportunité de déceler en vous certaines capacités par votre attitude. J’annonçai la nouvelle à Bertrand qui me conseilla la concentration tout au long du processus. Je cherchai sur Internet quelques vidéos du même genre.

 

Share Button

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *